La voyance à travers les siècles

La voyance à travers les siècles La voyance a déjà existé depuis fort longtemps, les hommes l’ont déjà pratiqué à travers l’interprétation des signes de la nature comme le vol des oiseaux, la manière d’être des animaux ou la forme d’un objet.

Depuis, la voyance n’a cessé de développer, ce par le souci de connaitre l’avenir. Ainsi, plusieurs civilisations à travers tous les siècles ont déjà connu une certaine pratique de voyance qui leur permettait de prédire l’avenir à savoir les civilisations mayas et aztèques qui s’est propagée ensuite vers l’antiquité vers la Grèce, le Rome et en Inde ou encore en Asie, puis en Afrique du nord et en Europe vers le Moyen âge pour ensuite se développer dans tous les pays du monde avec une pratique plus déterminée, plus rationnelle et plus courante.

A l’époque antique, la voyance a comme support l’eau, le ciel avec toutes les constellations et les astres qui s’y brillent comme les comètes, les éclipses. La Bible relate même des pratiques de la voyance pour l’avenir d’un roi ou d’un peuple. A cette époque, certaines personnes ont été réputées pour leur faculté d’interpréter des rêves ou des visions pour les destinées d’autrui et même de l’humanité. La voyance constituait même, comme à Rome une référence en matière de justice.

Au Moyen âge, la voyance s’est développée avec l’astrologie, c’était devenue plus étudiée, plus calculée, avec plus de théorie et de réflexion. Cela aussi parce les hommes ont prouvé le besoin d’approfondir, de donner plus de précision à ce qui est et ce qui sera vraiment par rapport aux événements et les prédictions. Au Siècle des lumières, c’est-à-dire au XVII et XVIIème siècles, la cartomancie devenait le support le plus utilisé. A ces périodes, se développèrent aussi les sciences occultes qui ont aussi tentées d’apporter des explications de ce qui sont et ce qui seront. De notre ère, la voyance est plus étudiée, c’est-à-dire, que les médiums, voyants ou quelque soit leur appellation prennent plus conscience des dons qui sont à leur intérieur et utilisent plusieurs supports pour pouvoir faire les prédictions. Ainsi, les supports les plus utilisés sont le tarot, la numérologie, la boule de cristal. L’astrologie reste toujours un outil nécessaire pour décrire par exemple une personne et le don détermine ce qui va être ou ce qui sera être. Il y a aussi la voyance auditive et la voyance par téléphone qui est exercée par les médiums et voyants suivant leur capacité de prédiction et surtout leur don.

La voyance et la religion
Wernher von braun ou la face cachée de la lune