Astrologie, système solaire, astrophysique, la terre, le soleil

l’homme et l’univers

Sans doute, la première question que les hommes se sont posées.

Etait pourquoi le soleil se lève toujours du même côté : soit à l’est.

Pourquoi la lune est tantôt visible tantôt non. C’est alors de ces interrogations que va naître l’astronomie. C’est sans doute avec la médecine l’une des première sciences humaine.

Aujourd’hui l’évolution du progrès technique. Nos fusées et notre technologie nous ont apporté des connaissances toujours plus importante. On est capable de connaître le mouvement des étoiles, la composition du sol lunaire et tant d’autres choses. Et pourtant depuis l’aube de l’humanité cette connaissance fût acquise grâce à des savants pour lesquel l’univers a fait l’objet de leurs recherches pendant une bonne partie de leur vie.

Hipparque fut l’un de ceux-là. Il répertoria les étoiles. Son successeur ptolémée établit le premier traité d’astronomie. Il est encore aujourd’hui la base de l’astrologie. Je dirai même son point de référence. Ainsi, il formula la théorie géocentrique.

Elle énonce le fait suivant :

La terre est un corps immobile autour duquel gravitent d’autres planètes. Elle fût la règle pendant des siècles. Pourtant un homme le polonais Copernic refuta cette théorie. Il en proposa une autre. Il comprenait que la terre n’était pas un coprs immobile mais bien au contraire.

Pour lui la terre est dotée d’un mouvement ainsi que les autres planètes. Elle tourne autour du soleil. Cette théorie a un nom : celle de héliocentrisme. Puis se fût au tour de Johannes Kepler qui décrivit avec exactitude les orbites effectuées par les différentes planètes autour du soleil. Il s’inspira aussi de Brahé. Puis se fût autour de galilée. Cette fois il avait les moyens de prouver ses dires. Il réalisa la première lunette qui permettait de découvrir la lune et son relief. Puis se fût au tour de jupiter et de ses satellites.

Le hollandais Huyghens identifia les planète et notamment les anneaux de saturne. Newton établit une théorie fondamentale celle de la gravitation universelle et le mouvement des différents corps célestes.

Laplace définit le mouvement des étoiles. Il est l’auteur de la théorie du système cosmologique.

Cette théorie au nom évocateur, une nébuleuse primitive aurait occupé l’emplacement actuel du système solaire. Cette nébuleuse entourait un noyau fortement condensé et à température très élevée et tournant autour d’un axe passant par son centre.

l refroidissement de couches extérieure aurait engendré dans le plan équatorial de la nébuleuse des anneaux successifs dont la matière aurait donné par dondenation les planètes et leurs satellites tandis que le noyau central aurait formé le soleil.

Mais bien sûre d’autres théories sur le système solaire on vue le jour. Purtant elle reste intéressante. Elle reste probante puisque les faits le confirme. Notamment la sphéricité des planètes leurs mouvements de rotation sur leur propre axe et de révolution autour du soleil. Ajoutons la température interne de notre planète.

L’astrologie remonte aux premiers hommes. Pourtant, le chemin reste encore long pour découvrir le secrets des galaxies environnantes. Mais l’espace est tellement grand …Mais nous faisons des progrès dans le domaine technologique et notre connaissance grandit…Maintenant nous explorons regardons et scrutons les galaxies grâce à des télescopes toujours plus performant. Qu’il est loin le temps de galilée.

Télescope signifie examiner. C’est une très grande lunette constituée d’une multitudes de miroirs. L’homme scrute de cette façon l’univers des galaxies. Aujourd’hui on les envoient dans l’espace. Il se nomme Hubbe.

En outre, nous disposons aussi mais cette fois à la surface de notre planète d’édifices appelés observatoires astronomiques. A l’image de celui du Mont Palomar situé en Californie. Pourquoi cette région sans doute en raison d’un climat favorable. Il permet notamment d’observer des étoiles situées à dix mile milliards de kilomètre de notre « petite terre »

Lorsque nous regardons l’espace qu’apercevons-nous des milliers de galaxies ou se regroupent des millions d’étoiles

Elles sont à des années lumière de notre petite planète. Et le soleil dans tout cela ?

C’est la plus grosse étoile de notre galaxie et pourtant c’est la plus petite lorsqu’on la compare à d’autres étoiles d’autres galaxies…

Celui-ci pourrait contenir la terre un milion de fois. C’est énorme n’est-ce pas et pourtant …

Il tourne sur lui-même sa révolution « comme on dit » dure un mois. Mais quelle est la température du soleil

Elle est impressionnante : elle avoisine les 20 millions de degrés. Pourtant même si le soleil nous semble d’une couleur uniforme des tâches noires qui pourraient contenir plusieurs fois la terre apparaissent à sa surface. On pense qu’elles seraient provoqués par lémanation de gaz internes qui sortent de la surface avec un mouvement de spirale.

C’est ce mouvement en spirale qui suggéra à Galilée l’idée que le soleil tourne autour de son axe. Peut-on connaître le nombre de tâche à la surface du soleil. Elle vaire selon les cycles qui ont une durée de 11 ans. Ces tâches possèdent des champs magnétiques très puissants et leurs éruptions sont souvent la cause de mauvais fonctionnemtn des transmissions télégraphiques téléphoniques et radiophoniques. C’est incroyable mais c’est vrai comme dirait notre ami Jacques Martin.

La terre qui nous le savons maintenant tourne autour du soleil enfin depuis Copernic et Galillée. Nous permet de découvrir une série de constellation qui se trouvent à peu près sur le même plan de son orbite. Ces constellations sont celle du Zodiaque. Mais qu’est-ce qu’une constellations c’est un regroupement d’étoiles que l’on peut reconnaître à tout moment. Mais me direz-vous qu’est-ce qu’une étoiles ?

Ce sont autant de soleil qui émettent leurs propre lumière. Elles ont toujours des températures élevées à leurs surfaces. Mais qu’est-ce qu’une étoile filante comme me dirait mon fils Eric ?

Ce sont des météores c’est à dire des corpuscules provenant de l’espace et qui en raison de leur grande vitesse deviennent incandescents au contact de notre atmosphère.

Vous avez sans doute entendu parler de la comète de haley et de son passage. Une comète est un corps non pas celui d’un top modèle mais celui d’un corps lumineux qui appartient au système solaire et qui décrit une orbite précise.

Lorsque j’ai abordé galillé j’ai bien sûre évoqué la découverte de sa lunette en 1609 et j’ai sans doute oublié de mentionner qu’elle était constituée par des lentilles alignées. Mais aujourd’hui il existe en dehors hebel des télescopes à réflexion dont l’organe principal est formé par un grand miroir qui réfléchit la lumière. Dans le système solaire il existe des milliers de petites planètes appelées astéroides

la majeure partie d’entre elles se trouve entre les orbites de mars et de jupiter. D’autres sont situés entre mars et la terre

Une question que tout le monde se pose ? Ou du moins pas mal de personnes comme notre ami le célèbre journalister Jean claude Bourret. Existe-t-il une autre forme de vie sur une autre planète dans notre galaxie.

D’autres comme les frères de temps x se posent régulièrement la question ? essayons de répondre à cette question.

Il est difficile de dire s’il existe d’autres formes de vie sur les autres planètes. Sur toutes les planètes à l’exception de Mars et de vénus la température est trop élevée. Mars possède à certains endroits des zones verdoyantes mais rien ne prouve que la vie végétale existe. Sur vénus la température est très élevée et l’atmosphère est trop dense mais surtout elle ne contient pas d’oxygène. On ne peut pas observer avec précision sa surface qui reste un mystère non les mystères de l’Ouest mais bon…

Pour mars maintenant en tourant autour du soleil il décrit une orbite excentrique

Il se trouve à une distance comprise entre 55 et 375 millions de kilomètres. Les positions favorables pour l’observer se situe tous les 15 ou 17 ans. Pour jupiter c’est différent il lui faut en moyenne douze ans pour décrire son orbite autour du soleil et seulement 10 heures pour effectuer un tour complet sur lui-même. Il possède douze satellites, quatre seulement sont visibles avec une lunette le plus grand a un diamètre de 5 100 km

Saturne lui décrit son orbite autour du soleil en seulement c’est un doux euphémisme 29 ans. Sa distance minimum de la terre est de 1 200 000 000 km et à l’oeil nu il semblerait être une étoile lumineuse. Il a dix satellites mais un seul semblerait posséder une atmosphère. Existe-il de petit homme vert.

Existe-t-il dans l’espace d’autres systèmes semblables au système solaire? Pourtant on peu affirmer sans trop se tromper qu’il existe par delà la galaxie un monde analogue au notre. L’univers étant infini.

La voyance et la religion
Maître philippe guérisseur envoyé de dieu